Le lombricompost : l’autre façon de se mettre au compostage

Le lombricompost : l’autre façon de se mettre au compostage

Et si des lombrics (des vers de terre ^^) vous aidaient à transformer vos déchets organiques en compost super riche ? Ce serait idéal, avouez !

Eh bien c’est possible, dans votre jardin ou sur votre balcon, il vous suffit d’installer un lombricomposteur et de vous lancer. Ce petit guide tout simple va vous permettre de vous lancer dans le lombricompostage !

Qu’est-ce que le lombricompostage et quels sont ses avantages ?

Le lombricompostage c’est tout simplement du compost qui provient des vers de terre (ou lombri-composter).

Les vers de terre, ce n’est pas ce que vous croyez ! Ce sont en fait les éboueurs naturels de la nature, ils sont indispensables pour le maintien des sols et pour l’épuration des sols.

Le lombricompost c’est un engrais 100% naturel qui va enrichir votre sol, et qui va vous permettre d’obtenir du compost de très bonne qualité !

Comment se lancer dans le lombricompostage ?

Vous avez décidé de vous lancer dans le lombricompostage ? Belle initiative !

Il vous faut donc installer un lombricomposteur, mais pas n’importe lequel ! Le choix du modèle doit se faire en fonction des besoins que vous souhaitez satisfaire. Vous trouverez ci-dessous les différents critères à prendre en compte avant l’achat d’un lombricomposteur.

Les dimensions du bac :

La taille de votre lombricomposteur est évidemment très importante. Il est conseillé d’en choisir un qui soit assez large pour accueillir vos déchets et qui puisse facilement être déplacé.

Il est également conseillé de choisir un lombricomposteur dont le bac a une contenance supérieure ou égale à 40 litres (soit l’équivalent de 10 à 15 kg de déchets). Si vous souhaitez utiliser votre compost pour votre potager, vous pouvez opter pour un modèle de bac plus petit, avec une capacité inférieure à 40 litres.

Le poids du bac :

Il faut également prendre en compte le poids du lombricomposteur. Si vous souhaitez l’installer sur un balcon ou dans une petite remise, attention de ne pas choisir un modèle trop encombrant. Au quotidien, votre lombricomposteur ne doit pas vous gêner. En appartement, privilégiez un modèle léger.

Pour l’installer dans un jardin ,vous pouvez opter pour un modèle plus imposant. Installez le simplement à un endroit suffisamment abrité, où il ne vous gênera pas. 

De quel matériau est fait un lombricomposteur ?

Vous devez choisir un modèle faite de matériaux non toxiques et durables. Le bois ou le plastique résistant répondront le mieux à vos exigences.

Quel type de ventilation le lombricomposteur possède-t-il ?

Votre lombricomposteur doit être bien ventilé, afin que les vers de terre puissent respirer et bien travailler. Optez pour un modèle aéré avec un grand nombre de trous

Comment prendre soin de votre lombricomposteur ?

Prendre soin de son lombricomposteur est très important si l’on veut bénéficier d’un compost de bonne qualité !

La première chose à faire est d’ajouter régulièrement des déchets alimentaires et du papier déchiqueté. Le but est de nourrir vos vers de terre et de les garder heureux. Vous pouvez également ajouter un peu de terre de jardin, ce qui contribuera à améliorer la qualité de votre compost.

Il est également important de surveiller le niveau d’humidité de votre lombricompost. L’idéal est de le maintenir autour de 60-70%. S’il est trop sec, vos vers ne pourront pas faire leur travail correctement et vous n’obtiendrez pas un compost de bonne qualité.

Si votre lombricompost est trop humide, en revanche, il commencera à sentir mauvais et à attirer les mouches.

Enfin, il est important d’aérer régulièrement votre lombricomposteur. Cela permettra à l’oxygène de circuler et d’éviter la formation de moisissures.

Faut-il une température particulière pour que les vers travaillent bien ?

Les vers doivent être maintenus à une température comprise entre 18°C et 30°C pour une performance optimale.

Si la température est trop basse, les vers deviennent inactifs et ne consomment plus les déchets. Si la température est trop élevée, en revanche, ils mourront.

En hiver, il est donc important de conserver votre lombricomposteur dans un endroit pas trop froid (par exemple près d’un radiateur). En été, par contre, vous pouvez le mettre dans un endroit plus frais, comme une cave.

Que faire du compost que vous produisez ?

Le lombricompost est très bénéfique pour votre jardin, il est donc important de l’utiliser !

Vous pouvez simplement saupoudrer une fine couche de lombricompost à la surface de votre sol. Cela permettra de l’enrichir et de stimuler la croissance des plantes.

Vous pouvez également mélanger le lombricompost à la terre lors du rempotage des plantes ou de la plantation de nouveaux semis. Avec le lombricompost, vous obtiendrez des résultats étonnants !

Si vous cherchez un moyen simple et rapide d’améliorer la terre de votre jardin, le lombricompostage est fait pour vous ! C’est une solution écologique très intéressante qui vous permet de recycler vos déchets organiques sans pollution ! Alors n’attendez plus et commencez à composter dès aujourd’hui !

Laisser un commentaire